Meilleur taux en Ile-de-france

Taux fixes en Ile-de-france selon le profil emprunteur au 10/12/2018
Profil 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Très bon 0,51 0,70 0,91 1,15 1,36 1,64
Bon 0,61 1,81 1,14 1,28 1,67 1,95
Moyen 1,05 1,14 1,42 1,62 1,89 2,37

Taux mis à jour le 10/12/2018 selon nos indicateurs du moment.



Taux variables en Ile-de-france selon le profil emprunteur au 10/12/2018
Profil 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Très bon 0,26 0,43 0,60 0,70 0,94 1,07
Bon 0,74 0,82 1,12 1,42 1,57 1,85
Moyen 1,67 1,74 1,72 2,21 2,41 2,40

Taux mis à jour le 10/12/2018 selon nos indicateurs du moment.


Consultez les taux dans une autre région

Choisissez une région :
Nord-Pas-De-Calais Picardie Champagne-Ardenne Lorraine Alsace Haute-Normandie Ile-de-France Franche-Comté Basse-Normandie Bretagne Pays de la Loire Poitou-Charentes Centre Bourgogne Limousin Auvergne Rhône-Alpes Provence-Alpes-Côte-d'Azur Aquitaine Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Corse

Région Ile-de-france

Trouvez le meilleur taux

Meilleur taux
1,81 %
15 ans - Paris IDF

1 Une étude personnalisée de votre situation


2 Les meilleures offres du marché


3 Une simulation gratuite et sans engagement

L'édito du mois

Après une année 2015 marquée par la baisse des prix de l’immobilier, le marché de l’immobilier francilien semble retrouver des couleurs au premier trimestre de l’année 2016.

Il faut dire que les taux bas contribuent largement à la reprise du marché de l'immobilier. En avril 2016, l'Observatoire Crédit Logement a enregistré à ce titre le taux moyen le plus bas de son histoire : 1,81%.

Le Prêt Malin revient sur le premier semestre 2016 et donne ses prévisions pour la suite.

L'immobilier en Ile-de-france

Avec 11 728 240 habitants en 2009, la région île de France est la région la plus peuplée de France, elle est également la plus densément peuplée avec un taux de 976,5 habitant/Km² (INSEE, 2009). L'essentiel de la population en Île de France est centralisé dans l'agglomération parisienne, qui représente 20 % de la superficie de l'ensemble de la région, mais à l'intérieur de laquelle y vit 88% des habitants. L’Ile-de-France est répartie en 8 départements et de 1281 communes.

  1. Paris dont le chef lieu est Paris
  2. Seine-et-Marne dont le chef lieu est Melun
  3. Yvelines dont le chef lieu est Versailles
  4. Essonne dont le chef lieu est Evry
  5. Hauts-de-Seine dont le chef lieu est Nanterre
  6. Seine-Saint-Denis dont le chef lieu est Bobigny
  7. Val-de-Marne dont le chef lieu est Créteil
  8. Val-d'Oise dont le chef lieu est Pontoise
Paris, capitale de la France, est à la fois un département et une commune. Les départements aux frontières de Paris sont dits de la "première couronne". Il s'agit des Hauts-de-Seine (92), du Val-de-Marne (94), de la Seine Saint-Denis (93). Les autres départements forment ce que l'on appelle la "grande couronne". Il s'agit de la Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), de l'Essone (91) et du Val-d'Oise (95). D'un point de vue démographique, l'Île de France accueille près d'un  cinquième de la population française. La population résidant en Île de France est assez jeune puisque 56,9% des habitants ont moins de 40 ans. L’Ile-de-France est une région très dynamique sur le plan démographique, son excédent naturel a atteint les 110 000 personnes en 2007 (INSEE), son taux de natalité étant l’un des plus élevé en France et en Europe. La situation économique en Île de France La région Île de France est la région qui produit le plus de richesses en France. L’importance de l’Ile-de-France dans l’économie française est indéniable, sa contribution au PIB national est de 28,7 % (2007, INSEE). Son infrastructure aéroportuaire et ferroviaire ainsi que son emplacement stratégique ont séduit les plus grandes multinationales mondiales, la plupart d’entre elles ont un siège dans la région. Le tourisme est un secteur clé dans l’économie de la région, l’Ile-de-France est en effet la première destination touristique dans le monde. Elle occupe également la première place en France et la deuxième en Europe en ce qui concerne l’accueil des investisseurs étrangers. Les chiffres clé de la région
  • PIB/habitant (2011, INSEE) : 46 984 euros – 1er rang national
  • Taux de chômage (2éme trimestre 2012, IONSEE) : 8,5 %.